Notre parcours allergique

Ce chemin semé d’embûches.

Processed with VSCO with c1 preset

On y croit, on veut y croire, ça nous laisse croire. Et puis, bam, ça merde. Et y’en a marre, un gros ras le bol. Mais on doit faire avec.

On doit faire avec l’enfant allergique, ses particularités alimentaires, ce petit corps qui jouent des tours.

Il y a pire bien sûr mais quand on est en échec alors qu’on commençait à y croire.

Parce qu’à vouloir être positif, on se casse la gueule et les conséquences sont là.

On est en échec de réintroduction de l’œuf autre qu’en préparation.

On est en échec d’avoir imaginé pouvoir apporter une nouvelle source de protéines qui aurait pu diversifier le point « viande ».

On est en échec de ne pas avoir fait attention à un composant d’un médicament.

Et les conséquences sur sa santé et son sommeil sont là.

Aujourd’hui, je ne suis pas la maman qui se démène pour nourrir sa fille avec plaisir.

Aujourd’hui, je suis la maman qui voudrait simplement ne pas avoir à faire à ces problèmes de santé.

Je suis cette maman qui voudrait nourrir et soigner sa fille sans écumer les listes d’ingrédients, qui voudrait avoir une tranquilité d’esprit.

Je suis cette maman qui en a marre de ne pas avoir de réponses quant au pourquoi du comment.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s