Humeurs

Les coulisses du mariage !

IMG_9477

Le mois prochain, nous fêtons nos noces de froment avec Mr.
3 ans de bagues aux doigts !

Je ne vais faire un récit du mariage qui fait parti de mes plus beaux souvenirs…
Mais j’ai bien envie de parler des « coulisses« …

Ces choses qu’on aimerait qui n’arrive pas pour ce jour qu’on imagine juste parfait !
Ces choses qui ne se voient pas ou presque.

La météo:
C’est THE gros facteur qu’on est peut pas prévoir.
On avait choisi Juin car Juin normalement on n’a pas trop de risque.
La date a été bloquée en septembre 2012 pour juin 2013.
On avait prévu un cocktail « déjeunatoire » en extérieur.
Un joli parc d’un restaurant.
On a dû activer le plan B quelques jours avant avec le Resto: toutes les salles de prises sauf le « bistrot ».
Il a tellement plu ce jour là que le plafond de la salle a fuit !
Et les serveurs ont été trempés par leurs nombreux passages dehors.

Le pâtissier qui se blesse:
L’appel à J-1 (la veille vers 19h quoi) de ta copine dont le père est le pâtissier qui te dit qu’il s’est blessé,
C’est grave et que donc à ce moment là…
Y’a plus de pièce montée !
Et j’ai paniqué: un des seuls trucs « traditionnel » et comment faire si on avait pas de desserts.
Malgré ce moment difficile sa mère a avisé avec le patron: on a eu nos pièces montées !
Qui étaient juste esquisses en plus !
Et la fille du pâtissier était ma coiffeuse pour le jour J, elle a pu venir me coiffer et m’a aidé à m’habiller !

Une grossesse :
Une robe à réajuster en urgence, bébé prenait déjà bien sa place.
Grosse panique quand 15 jours avant le mariage, j’essaye ma robe.
Bien qu’ayant perdu du poids avec les amies les nausées, je ne la fermais plus.
Une chance qu’on m’ait donné le contact d’une couturière qui m’a fait les retouches !
Pour les photos des mariés faites une semaine plus tard, c’était déjà trop juste, la jupe ne fermait à nouveau plus !

…Et un utérus contractile:
Deux jours avant le jour J, j’étais aux urgences pour des contractions…
J’avais pour consigne de me reposer un maximum: mission impossible à 2 jours de son propre mariage.
Le spasfon a été mon ami.
J’avais tellement travaillé sur ce mariage que je n’allais pas rester à regarder.

Le stress d’un proche malade:
Je ne sais pas si j’aurai pu émotionnellement me marier si ma grand-mère n’avait pas été là.
Pendant les préparatifs, j’ai eu plusieurs fois l’idée d’annuler… comment aurais-je pu me marier sans elle ?
Ca a été très dur à gérer.
Le matin même, elle avait de la température.
Je ne savais pas si mes grand-parents seraient là ou à l’hôpital jusqu’à ce que leur voiture entre dans la cour de la salle des mariages.
Elle a été là, ils ont été là.
Mon grand-père avait apprêté ma grand-mère.
Ils sont restés une bonne partie de la journée, et nous leur avons amené le dessert.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s