Ma vie professionnelle

Le compte à rebours.

IMG_20140622_210000

Tic Tac: Crèche et Travail.

 

Demain, ma grande commence l’adaptation à la crèche. C’est parti de 3 semaines d’adaptation. Il ne reste plus que 3 semaines avant ma reprise du travail.
La crèche, c’est simple:
– 1ère semaine : adaptation de ma Loulou qui démarre.
– 2ème semaine: adaptation de ma Babychou qui démarre.
– 3ème semaine: c’est le grand bain pour les 2 !
Ma Loulou a déjà été gardée et a 1 caractère sociable. Je pense qu’elle va adorer ! Des copains, des activités, c’est le top pour une petite fille de 21 mois.
Ma Babychou, je pense que ça ira c’est un bébé patient mais qui commence à affirmer sa présence. Ce qui risque de lui être dur, c’est la sieste. C’est plutôt difficile les siestes ailleurs, elle a besoin de minimum 3 doudous dont 1 qu’elle se fourre sur sa tête pour s’endormir (et oui la passion des tissus !!), 1 veilleuse et sa musique ! C’est très ritualisé mais ça la rassure et du coup pas de pleurs pour la sieste et les dodos. Notre chance, c’est que depuis l’éviction des plv, elle fait de vraies siestes ! J’espère qu’elle prendra vite les nouveaux repères. Pour les repas, c’est rassurant de savoir, que la crèche s’adapte au rythme de l’enfant car pour ne pas brusquer l’estomac de Babychou, elle doit se faire en douceur ! Mais l’avantage que c’est qu’à présent ses purées, elle les garde !

Là où ça se complique, c’est ma reprise du travail.
Je reprends le 2 juin.
Je suis aide-soignante, dans un hôpital de Bordeaux. Et je souhaite travailler dans un hôpital de Pessac (accessoirement, là où est la crèche des enfants !).
Et bien, je ne sais toujours pas où je reprends…
Mon contexte personnel, fait que si je dois reprendre à Bordeaux, il va me falloir faire une préparation psychologique et affrontée une énorme boule au ventre ainsi que des crises de larmes ( en bref, je ferai peut-être un article comme exutoire d’un deuil qui est en pause et ne se fait pas. Ma grand-mère est décédée 14 jours après la naissance de ma Babychou dans cet hôpital dans un service dans lequel j’ai travaillé…). La condition que j’ai posé pour cet hôpital c’est une reprise à 80% sans négociation possible pour m’inciter à accepter 1 poste à 100% tout en refusant les services d’oncologie et de soins palliatifs.
Pour l’hôpital de Pessac, je suis prête à sacrifier pour le moment mon 80% pour un 100% pour augmenter ma possibilité de poste (même si je refuse tout poste proposé en service d’oncologie…). Et habitant Pessac, cet hôpital est plus facile d’accessibilité et niveau organisation ce n’est pas négligeable !
C’est donc à 3 semaines de ma reprise que je suis toujours dans le flou, sachant que je dois relancer le 15 mai ma RH si pas de nouvelles du côté de Pessac…

A suivre !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s