Notre parcours allergique

La diversification alimentaire.

IMG_20140622_210044

Le passage du biberon exclusif à l’introduction des purées.

Pour notre aînée, quand nous avons commencé l’introduction des purées et compotes, cela c’est passé sans problème à l’âge de 5 mois. Purées, compotes, yaourts infantiles, elle nous dévorait tout (sauf les épinard 😉 ) !

Pour notre Babychou, ça a été une autre histoire. Le pédiatre, nous a fait commencé à 4 mois (il suit le carnet de santé, la partie, début de consommation possible)… Alors au début, c’est juste 2 cuillères à café. Bon les purées ce n’est pas son truc du tout, elle recrache beaucoup et l’après-midi, nous avons droit à des vomissements… Sachant que le pédiatre voulait nous faire arriver à 1 pot entier avant la prochaine visite, on persiste pour arriver péniblement à 1/2 pot et des vomissements en jet… A la visite du 5ème mois, j’explique le problème, ça ne l’inquiète pas, il faut qu’on continue en donnant 1 pot de purée complet + viande + bib ou compote en dessert… heu ! Dans ma tête ça coince, on galère déjà pour 1/2 pot. Je tiens 2 jours à continuer dans ces conditions, puis c’est bon. On arrête, on fait 1 pause dans la diversification, on reprend les biberons exclusifs pendant 4 semaines jusqu’à la visite des 6 mois. Avec son papa, on veut attendre les 6 mois révolus pour retenter quelque chose. L’arrêt paie, fini les vomissements en jet l’après-midi.

La semaine dernière, nous avons eu la visite des 6 mois, déjà faire part au pédiatre du diagnostic d’allergie aux plv par le pédiatre de la crèche malgré les analyses négatives (Eviction + disparition des symptômes digestifs et cutanés = allergie surtout que quand « accident » l’eczema revient en force), il a eu du mal, mais il a admis l’allergie car le régime d’éviction est sans appel. (c’est le genre de médecin qui se réfère aux chiffres et normes !). Mais heureusement que j’avais déjà la liste des plv à éviter car il ne nous donne aucune indications, précautions… Du coup on va prendre rdv avec 1 diététicienne en pédiatrie car comme c’est 1 allergie, on a lu sur plusieurs articles, qu’il fallait faire attention aux allergies croisées…

Sur la diversification, il a bien écouté et nous a dit de reprendre en douceur même si il dit bien que les indications du carnet de santé sont les bonnes… et que c’est juste une question de goût pour Olivia. Dans ma petite tête, je reste convaincu que Babychou n’était pas prête et son petit estomac n’était pas disposé à l’alimentation autre que biberons. Le jour même nous avons repris, on commence par les carottes… woooo c’est le jour et la nuit, cette fois, elle ouvre grand la bouche dès sa cuillère avalée et surtout une après-midi sans vomissements en jet et ça continue maintenant que nous sommes à 4 jours faits.

Hier Babychou a vu l’ostéopathe. Son bidou s’est bien amélioré 🙂 et il a confirmé ce que je pensais… les médecins se basent sur des chiffres, et qu’Olivia n’était pas prête encore pour débuter la diversification dès 4 mois et que nous avons bien fait de suivre notre instinct et de faire à son rythme et pas à celui du pédiatre.

Comme quoi en tant que parents, il faut savoir se faire confiance en ce qui concerne nos enfants si on sent que quelque chose ne parait pas normal !

ptits pieds

Publicités

Un commentaire sur “La diversification alimentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s